Mon panier

Crevasses aux talons : les remèdes de grand-mère à envisager

Crevasses aux talons : les remèdes de grand-mère à envisager

Les pieds subissent de nombreuses contraintes au quotidien : marche, port prolongé de chaussures, course à pied, etc. À terme, ils peuvent connaître un assèchement au niveau des talons et des orteils. Non traitées, ces zones cutanées deviennent calleuses. À terme, elles se craquellent et des crevasses s’instaurent. Cela peut conduire jusqu’aux saignements. Ainsi, il est important d’adopter les bons soins pour prévenir l’assèchement de la peau des pieds. Pour cela, rien de mieux que d’explorer les remèdes de grand-mère qui ont fait leurs preuves ! Tour d’horizon des remèdes anciens pour soigner les pieds secs et les crevasses aux talons.

1)  Le sel d’Epsom

Les soins des pieds ne peuvent se faire sans une phase de préparation. Celle-ci consiste à faire un bain de pied dans le but de retirer les peaux mortes et de poncer les callosités. Pour cela, il est possible de recourir à certains produits pour faciliter l’exfoliation de la peau. Dans ce cadre, le sel d’Epsom ou sulfate de magnésium est utilisé en tant que peeling doux.

L’utilisation du sel d’Epsom en guise d’exfoliant se fait en humidifiant la peau au préalable. Par la suite, il faut procéder au massage des pieds à l’aide du magnésium jusqu’à la disparition de la sensation de granulosité sous les doigts. Une fois le massage à base du sel d’Epsom fini, il faut procéder au rinçage des pieds. Vous l’aurez compris, ce soin de grand-mère est utile pour débarrasser la peau des callosités, mais ne suffit pas pour soigner et prévenir la réapparition des crevasses. C’est pourquoi dans les lignes qui suivent, nous allons nous intéresser aux soins qu’il est possible de mettre en œuvre pour soigner et entretenir ses pieds.

2)  Le beurre de karité et les huiles végétales

L’application de corps gras sur les peaux desséchées, fendillées ou présentant des crevasses, est une étape incontournable dans leur traitement. Pourquoi ? Les huiles et les beurres végétaux apportent une couche protectrice à la peau (film occlusif). Ils garantissent ainsi le maintien de l’hydratation de la peau en limitant l’évaporation de l’eau, d’où l’intérêt de masser ses pieds avec ce type de soin. Parmi les huiles et les beurres végétaux qu’il est possible d’utiliser, on peut citer : l’huile de coco, l’huile d’amande ou encore le beurre de karité. Ce dernier présente d’ailleurs une teneur intéressante en vitamines A, D et E. Ces dernières étant reconnues pour leur rôle protecteur cutané.

3)  La vaseline

La vaseline est utilisée depuis la fin du 19ᵉ siècle pour son caractère isolant. Tout comme les huiles végétales, elle permet d’apporter une couche protectrice à la peau. En surmontant l’épiderme, elle l’isole et maintient l’hydratation de la peau. Elle joue ainsi un rôle émollient et adoucissant.

4)  Le baume anti-crevasses : Novabaume

Au début du 20ᵉ siècle, un pharmacien breton a entrepris de créer un baume permettant de soigner les mains abîmées. Ce soin a longtemps été utilisé par les marins pour apporter soin et protection à leurs mains. Sa formulation combine l’action de différents agents émollients, cicatrisants et antiseptiques : la vaseline, la lanoline pure, l’huile essentielle de lavande fine et l’oxyde de zinc. Cette formulation efficace et courte limite les réactions allergiques et permet donc d’agir à différents niveaux.

  1. Novabaume joue un rôle émollient et hydratant en apportant de la souplesse à la peau grâce à l’action protectrice de la vaseline et de la lanoline pure.
  2. La présence d’oxyde de zinc dans la composition de Novabaume permet de limiter les risques de surinfection. Cet agent antibactérien assure un rôle antiseptique idéal dans le soin des crevasses avec saignements et des peaux irritées.
  3. Novabaume contient également de l’huile essentielle de lavande fine. Cette HE très bien tolérée par tous les types de peaux remplit un rôle cicatrisant utile dans le traitement des peaux fendillées.

La baume Novabaume se distingue des autres remèdes de grand-mère par les multiples actions qu’il remplit. Il représente ainsi une solution complète dans le traitement des lésions cutanées de type crevasses, gerçures ou irritations.

Remarque : cet article est publié à titre informatif et ne peut se substituer à un avis médical.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Les gerçures et les crevasses au niveau des lèvres sont des lésions cutanées que l’on rencontre fréquemment. Et pour cause : elles sont souvent dues...
Les pieds subissent de nombreuses contraintes au quotidien : marche, port prolongé de chaussures, course à pied, etc. À terme, ils peuvent connaître un assèchement...
Les pieds subissent de nombreuses contraintes au quotidien : pressions diverses, frottements contre les chaussures, exposition à l’air sec en été, etc. Ces agressions peuvent...
Les fissures et les crevasses aux pieds peuvent affecter les talons et les orteils. Ces lésions cutanées peuvent être traitées durablement lorsqu’on adopte les bons...
Les mains peuvent subir différentes contraintes au quotidien : frottements, friction, exposition au vent, à la chaleur, au froid et à l’eau, etc. De ce...
L’assèchement des mains intervient fréquemment et pour diverses raisons. Cependant, lorsque cela intervient, l’inconfort se fait ressentir. Pire encore, cela peut conduire à l’apparition de...