Mon panier

Tout savoir sur l’eczéma surinfecté

Tout savoir sur l’eczéma surinfecté

Source d’inflammation et de démangeaisons difficiles à supporter, l’eczéma engendre une altération de la barrière cutanée qui peut conduire à une surinfection des plaques. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’eczéma surinfecté et la façon de le traiter.

Eczéma surinfecté : une complication courante liée au grattage

Qu’est-ce que l’eczéma ?

L’eczéma est une maladie inflammatoire de la peau caractérisée par des plaques rouges qui pèlent, des démangeaisons et des éruptions de boutons et petites vésicules. Bien qu’il soit plus fréquent chez les enfants, il peut survenir à tout âge, même à l’âge adulte. L’eczéma peut être chronique, on parle alors de dermatite atopique. Il peut également apparaître en réaction à certains déclencheurs, comme des allergènes ou des substances irritantes. Il n’existe pas de traitement pour guérir définitivement en cas d’atopie, mais une adaptation de l’hygiène de vie et des soins de la peau permettent de mieux contrôler les symptômes.

Quand parle-t-on de surinfection ?

On parle de surinfection en cas d’eczéma lorsque la peau devenue vulnérable aux agressions extérieures est colonisée par des bactéries, des virus ou des champignons. C’est parce que la barrière cutanée est endommagée que les micro-organismes pathogènes parviennent à pénétrer et se multiplier au sein de la peau. La surinfection des plaques d’eczéma résulte souvent d’un grattage excessif qui a créé de petites plaies à la surface de la peau aggravant encore l’altération de la barrière cutanée.

Les symptômes de l’eczéma surinfecté

L’eczéma surinfecté se caractérise par :

  • une augmentation des rougeurs
  • un suintement clair ou jaunâtre au niveau des plaques
  • la formation de croûtes jaunes ou dorées
  • une douleur accrue, voire une sensation de brûlure
  • un gonflement supplémentaire au niveau des lésions

Comment soigner un eczéma surinfecté ?

Le traitement de la surinfection

Le traitement de l’infection qui touche les plaques d’eczéma demande l’utilisation de médicaments et soins locaux efficaces sur le germe impliqué :

  • Des antibiotiques oraux ou locaux pour éliminer une infection bactérienne (on parle d’impétigo).
  • Des antiseptiques locaux pour éviter la propagation de l’infection bactérienne.
  • Des antifongiques locaux en cas de mycose.
  • Des médicaments et soins locaux antiviraux en cas d’infection virale, telle que l’herpès, par exemple.

Pour utiliser ces traitements et en tirer le meilleur parti, il est évidemment essentiel de suivre la prescription d’un médecin et de respecter les recommandations d’usage liées au produit.

Le traitement de l’eczéma à proprement parler

L’hydratation de la peau est primordiale pour restaurer la barrière cutanée altérée et rétablir son efficacité contre les agents pathogènes. L’application quotidienne de crèmes ou de pommades émollientes aide à réduire la sécheresse et les démangeaisons. Pour un maximum d’efficacité, appliquez-les juste après votre toilette, afin de capturer l’humidité résiduelle dans la peau.

Pendant les crises, mais aussi durant les périodes de rémission, évitez les irritants cutanés et les produits contenant des parfums ou des conservateurs. Séchez-vous toujours en tamponnant, sans frotter et portez des matières douces pour la peau, comme le coton ou la soie. Identifiez également ce qui a déclenché la crise afin d’éliminer tout facteur favorisant de votre environnement.

En cas de poussée d’eczéma modérée à sévère pour laquelle une routine de soin cutanée saine ne suffit pas à apaiser les symptômes, les médecins peuvent être amenés à prescrire :

  • Des corticostéroïdes à application locale pour réduire l’inflammation.
  • Des antihistaminiques par voie orale pour contrôler les démangeaisons et diminuer le besoin de se gratter.
  • Des thérapies à base de lumière (photothérapie) pour les cas qui ne répondent pas aux traitements topiques.

Prévenir la surinfection lors des poussées d’eczéma

Prévenir la surinfection lors des poussées d’eczéma est crucial pour réduire la gravité des symptômes et améliorer le confort général. Commencez par appliquer les conseils de traitement de l’eczéma précédents. Hydratez la peau et nettoyez-la régulièrement, mais pas excessivement en utilisant des nettoyants doux.

Évitez à tout prix de vous gratter et demandez l’avis d’un professionnel de santé si les démangeaisons sont difficiles à supporter. Gardez vos ongles courts et propres afin de réduire les dommages causés à la peau en cas de grattage inévitable. Si vous avez de l’eczéma sur les mains, portez des gants protecteurs lors de l’utilisation de produits nettoyants ou en cas de contact avec prolongé avec l’eau. Apprenez également à reconnaître les premiers signes d’une poussée d’eczéma et à appliquer les traitements appropriés dès leur apparition pour limiter le risque de prolifération des germes pathogènes.

Dès les premiers symptômes, vous pouvez appliquer le baume Novabaume sur les lésions. Il créera un film protecteur à la surface de la peau qui lui permettra de maintenir son hydratation et de se réparer plus rapidement. Vous pouvez l’appliquer aussi souvent que vous en avez besoin jusqu’à guérison pour profiter d’un soulagement immédiat des démangeaisons, pour plus de confort et un risque moindre de créer des lésions de grattage.

Vous savez désormais l’essentiel sur l’eczéma surinfecté !

Novabaume | Baume réparateur

Novabaume apporte une solution aux bobos du quotidien comme les coupures, les écorchures,les brulures, les coups de soleil, les ampoules ,les crevasses.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Source d’inflammation et de démangeaisons difficiles à supporter, l’eczéma engendre une altération de la barrière cutanée qui peut conduire à une surinfection des plaques. Voici...
L’eczéma allergique peut toucher tout le monde un jour ou l’autre. Source d’un inconfort important, il provoque des démangeaisons et une irritation de la peau...
Bénin, mais source d’un inconfort important, l’eczéma est à l’origine de diverses manifestations cutanées bien spécifiques. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’eczéma et...
Désagréable à vivre, souvent obsédante et inévitablement source d’inconfort, la dermatite atopique est la forme d’eczéma la plus courante chez les adultes comme chez les...
Pouvant toucher aussi bien les bébés que les adultes, l’eczéma sur le fessier est gênant et favorisé par des facteurs qui lui sont propres. Voici...
L’eczéma au niveau de la bouche est à la fois gênant, douloureux et source de complexes pour les personnes qui en souffrent. Voici ce qu’il...
L’eczéma du coude n’est certes pas grave sur le plan de la santé, mais il peut être très gênant en termes de confort et d’esthétique....
C’est rouge, ça gratte, ça pèle… vous vous demandez s’il s’agit de boutons d’eczéma ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour les reconnaître et les...
L’eczéma atopique est une affection cutanée complexe et chronique, qui impacte significativement la qualité de vie des personnes touchées. Caractérisé par une peau sèche, sujette...