Mon panier

Tout savoir sur la dermatite allergique

Tout savoir sur la dermatite allergique

La dermatite allergique est une réaction cutanée provoquée par des allergènes spécifiques, que vous ayez déjà fait des allergies ou non par le passé. Voici tout ce qu’il faut savoir pour comprendre ses mécanismes d’apparition, l’identifier, la prévenir et la traiter.

Qu’est-ce que la dermatite allergique ?

La dermatite allergique, parfois aussi appelée dermatite de contact, apparaît suite à une réaction inflammatoire de la peau lorsqu’elle entre en contact avec une substance à laquelle le système immunitaire réagit de manière excessive. Cette réaction allergique est spécifique à chacun et peut être déclenchée par de nombreux allergènes différents. Toutefois, certains sont plus souvent impliqués que d’autres : les parfums, les conservateurs, les teintures et colorants, le nickel et même certaines matières naturelles.

La dermatite allergique est une réaction d’hypersensibilité retardée qui se développe généralement dans les 24 à 72 heures qui suivent l’exposition à l’allergène. En principe, le système immunitaire ne réagit pas lors de la première exposition. Il est simplement sensibilisé sans montrer de symptômes visibles. Ce n’est que lors des expositions suivantes qu’il libère des substances inflammatoires de façon excessive, engendrant les signes cutanés de la dermatite.

Diagnostic et symptômes de la dermatite allergique

Les symptômes

Les symptômes de la dermatite allergique peuvent varier d’une personne à l’autre, mais ils incluent la plupart du temps :

  • Une rougeur témoignant de l’inflammation de la peau.
  • Des démangeaisons intenses (prurit) qui poussent à un grattage permanent.
  • Des éruptions cutanées, souvent sous forme de cloques ou de plaques.
  • Une sécheresse localisée de la peau, qui peut devenir squameuse (qui pèle).
  • Une sensation de brûlure ou de picotement dans la zone affectée.
  • Des suintements si le grattage a entraîné une surinfection des lésions.

Les symptômes apparaissent généralement au point de contact avec l’allergène, mais peuvent se propager au-delà de cette zone dans certains cas. De plus, une fatigue due aux démangeaisons nocturnes, qui perturbent souvent le sommeil, peut aussi accompagner les signes locaux.

Le diagnostic

Le diagnostic de la dermatite allergique se fait généralement après examen clinique par un professionnel de santé. En l’absence d’antécédents allergiques avérés et s’il est compliqué de définir quel allergène a provoqué ce type de réaction, des tests peuvent être réalisés pour essayer de l’identifier. Ils consistent à appliquer de petites quantités de substances potentiellement allergiques sur la peau pour observer ses réactions.

Comment prévenir et traiter cette affection cutanée ?

La prévention et le traitement de la dermatite de contact allergique cherchent à réduire l’exposition aux déclencheurs diagnostiqués et à gérer les symptômes lorsqu’ils surviennent.

La prévention

Pour prévenir toute réaction allergique cutanée, il convient bien sûr d’éviter tout contact avec un allergène connu et de modifier ses habitudes de vie pour l’évincer s’il s’agit d’une substance courante. Généralement, les personnes qui présentent une sensibilité à un allergène sont susceptibles d’être allergiques à d’autres molécules.

Il est conseillé de privilégier les produits de soin hypoallergéniques, sans parfum et conçus pour les peaux sensibles pour réduire le risque de réactions cutanées. Portez également des gants ou des vêtements protecteurs lors de l’utilisation de substances chimiques ou en cas d’exposition à des allergènes connus. Évitez de porter des textiles irritants à même la peau, notamment les tissus synthétiques et la laine qui ont tendance à provoquer une inflammation.

Enfin, maintenez l’hydratation de la peau, un point crucial pour préserver l’efficacité de la barrière cutanée chargée d’empêcher le passage des allergènes dans les tissus plus profonds. Pour cela, utilisez un hydratant corporel adapté à l’usage quotidien ou des émollients qui aident à retenir l’eau au sein de la peau.

Le traitement des symptômes

En cas de réaction allergique suite à l’exposition de la peau à une substance à laquelle votre système immunitaire est sensible :

  • Si vous n’êtes pas sensibilisé aux huiles essentielles, appliquez le baume Novabaume pour apaiser immédiatement les démangeaisons et favoriser la réparation cutanée.
  • Hydratez régulièrement la peau avec des crèmes ou des pommades émollientes pour soulager la sécheresse et l’irritation.
  • Appliquez des compresses froides et humides qui peuvent calmer l’inflammation et les démangeaisons.
  • Si la peau s’infecte à cause du grattage, nettoyez-la avec des produits lavants doux et demandez un avis médical pour traiter les lésions.
  • Si vous êtes sujet au stress, employez des techniques de relaxation pour l’atténuer. Celui-ci peut exacerber les symptômes de la dermatite allergique.
  • Consultez votre médecin généraliste ou un dermatologue pour bénéficier d’une prise en charge adaptée et éventuellement d’un traitement antihistaminique qui aidera à contrôler les démangeaisons notamment la nuit.

À noter :

En cas de dermatite allergique, les médecins peuvent prescrire des pommades à base corticostéroïdes pour réduire l’inflammation et les démangeaisons. Ces soins médicamenteux doivent être utilisés conformément aux instructions médicales pour éviter les effets secondaires, notamment l’affinement de la peau en cas d’utilisation excessive ou prolongée.

Vous savez désormais l’essentiel sur la dermatite allergique !

Novabaume | Baume réparateur

Novabaume apporte une solution aux bobos du quotidien comme les coupures, les écorchures,les brulures, les coups de soleil, les ampoules ,les crevasses.

Ces articles peuvent également vous intéresser

La dermatite allergique est une réaction cutanée provoquée par des allergènes spécifiques, que vous ayez déjà fait des allergies ou non par le passé. Voici...
Démangeaisons, peau sèche, petits boutons… vous souffrez d’eczéma atopique et vous ne savez pas comment retrouver votre confort cutané ? Voici ce qu’il faut connaître sur...