Mon panier

Soigner la peau atopique : traitement de fond et bons réflexes

Soigner la peau atopique : traitement de fond et bons réflexes

Source d’inconfort, de grattages et souvent difficile à gérer, la peau des personnes souffrant de dermatite atopique est un véritable sujet de préoccupation pour elles. Faisons le point sur les bons réflexes à adopter pour prendre soin d’elle. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la peau atopique et le traitement qui lui convient le mieux.

Qu’est-ce qu’une peau atopique ?

Une peau atopique est une peau qui souffre de dermatite atopique (ou eczéma atopique), une maladie dermatologique chronique qui se caractérise par une sécheresse cutanée et des irritations accompagnées de démangeaisons. Elle est le résultat de la combinaison de facteurs génétiques, immunitaires et environnementaux qui perturbent l’intégrité de la barrière cutanée. Moins efficace contre les substances étrangères, elle rend la peau plus vulnérable aux irritants, aux allergènes et aux infections virales, bactériennes ou fongiques.

Les principales caractéristiques d’une peau atopique sont :

  • Une sécheresse marquée, car la barrière cutanée ne parvient pas à retenir l’hydratation au sein de la peau.
  • Des démangeaisons intenses qui s’aggravent souvent la nuit ou face à certains déclencheurs.
  • Des plaques d’eczéma qui se développent par poussées entrecoupées de rémissions. Apparaissant fréquemment dans les plis du coude et du genou et au niveau du visage, elles se caractérisent par des rougeurs, une desquamation et des boutons, voire des vésicules contenant un liquide clair.
  • Une sensibilité accrue aux agressions extérieures : frottements, exposition aux irritants ou aux parfums, changements de température, etc.

Les personnes qui ont une peau atopique souffrent très souvent d’un syndrome qui va au-delà de l’atteinte cutanée et que l’on nomme plus généralement atopie. Dans ce cas, elles sont également susceptibles de présenter des troubles respiratoires tels que l’asthme ou la rhinite allergique (le fameux rhume des foins).

Apaiser la peau atopique : le traitement de fond

Rétablir la fonction de barrière de la peau

Apaiser la peau atopique et gérer ses symptômes sur le long terme nécessite une approche holistique centrée sur un traitement de fond adapté. Ce traitement vise en premier lieu à rétablir la fonction barrière de la peau. L’hydratation cutanée est fondamentale pour la restaurer.

Pour cela, utilisez des émollients et des formules hydratantes spécifiquement élaborés pour les peaux sensibles ou atopiques. Ils aideront à réduire la sécheresse cutanée et à calmer les démangeaisons. Appliqués régulièrement sur le long terme, ils offrent un moyen de prévention efficace contre les poussées d’eczéma.

D’un point de vue général, optez pour des crèmes, des baumes ou des lotions sans parfum, sans alcool et sans conservateurs. Pour un maximum d’efficacité, il est recommandé d’appliquer les soins hydratants une à deux fois par jour, idéalement après le bain ou la douche, sur une peau encore humide pour emprisonner l’humidité.

Éliminer les facteurs déclenchants

Identifier et évincer les facteurs qui déclenchent les crises chez vous est une partie essentielle de la gestion de l’atopie à long terme. Parmi les déclencheurs courants, on retrouve :

  • Les allergènes communs : acariens, pollens, poils d’animaux, moisissures, etc.
  • Les produits irritants : produits chimiques, conservateurs, parfums, substances controversées.
  • Les tissus rugueux, la laine.
  • Les températures extrêmes : froid intense, chaleur élevée.
  • Le stress, l’anxiété qui exacerbent souvent les symptômes d’eczéma.

Adapter les habitudes alimentaires

Bien que la nourriture ne soit pas forcément un déclencheur direct, maintenir une alimentation équilibrée en privilégiant certains aliments peut aider à soutenir la santé de la peau. Par exemple, les acides gras oméga-3 ont des propriétés anti-inflammatoires intéressantes. Vous les trouverez dans les poissons gras (saumon, maquereau, sardines…) ainsi que dans les graines de chia, les graines de lin, les noix et les huiles végétales qui en sont issues.

Parallèlement, les fruits et légumes sont généralement riches en antioxydants qui contribuent à combattre l’inflammation en s’opposant à l’action néfaste des radicaux libres. Intégrez une large variété de baies, légumes à feuille, fruits colorés dans votre alimentation quotidienne. Complétez également avec des aliments riches en probiotiques (produits laitiers, aliments fermentés, etc.) qui aident à soutenir la santé du microbiote intestinal impliqué dans le maintien de l’intégrité de la peau.

Enfin, certains aliments doivent être mis de côté, car ils encouragent l’inflammation. C’est notamment le cas des aliments industriels, à base de graisses saturées ou riches en sucres raffinés. Il est aussi, bien sûr, recommandé d’éviter tout aliment auquel vous présentez une intolérance ou une allergie connue.

Les soins et médicaments recommandés pour la peau atopique

Les corticostéroïdes : à utiliser avec modération

Des traitements locaux anti-inflammatoires sont souvent prescrits pour réduire l’inflammation et les démangeaisons. Il s’agit généralement de crèmes à base de corticoïdes dont il vaut mieux limiter l’utilisation aux seules poussées d’eczéma. Un emploi prolongé de ce type de soin nuit à l’équilibre de la peau à long terme en altérant sa capacité à se renouveler sainement.

Les antihistaminiques pour gérer les démangeaisons insupportables

Lorsque le grattage est incontrôlable ou que les démangeaisons perturbent fortement le sommeil, certains médecins prescrivent des antihistaminiques. S’ils n’ont pas d’action particulière sur l’évolution de l’eczéma, ils aident à contrôler les démangeaisons et à retrouver un minimum de confort.

Les produits naturels à effet apaisant

Certains ingrédients naturels peuvent offrir un soulagement temporaire des démangeaisons. Le baume réparateur Novabaume est conçu pour apaiser les peaux irritées, enflammées ou abîmées. Sa formule riche et concentrée contient des ingrédients qui forment un film à la surface de la peau qui crée une barrière protectrice l’aidant à retenir l’humidité et à accélérer sa réparation.

Il renferme également de l’oxyde de zinc aux propriétés anti-inflammatoires et protectrices, qui contribuent à réduire l’inflammation et les irritations. Enfin, l’huile essentielle de lavande concourt à calmer la peau et à diminuer les sensations de démangeaison. Il s’agit d’un produit polyvalent qui peut vous aider à soulager les poussées d’eczéma comme à les prévenir.

Vous savez à présent tout sur les traitements pour la peau atopique !

Novabaume | Baume réparateur

Novabaume apporte une solution aux bobos du quotidien comme les coupures, les écorchures,les brulures, les coups de soleil, les ampoules ,les crevasses.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Source d’inconfort, de grattages et souvent difficile à gérer, la peau des personnes souffrant de dermatite atopique est un véritable sujet de préoccupation pour elles....
Se caractérisant par une sécheresse cutanée et des démangeaisons sources d’inconfort, la dermatite atopique peut être un véritable calvaire. Voici ce qu’il faut savoir sur...