Mon panier

Quels sont les symptômes de l’eczéma ?

Quels sont les symptômes de l’eczéma ?

Bénin, mais source d’un inconfort important, l’eczéma est à l’origine de diverses manifestations cutanées bien spécifiques. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’eczéma et ses symptômes !

Qu’est-ce que l’eczéma ?

L’eczéma est une pathologie de la peau qui cause une inflammation et des démangeaisons sources d’inconfort et de grattage. Il s’agit d’une maladie bénigne et non contagieuse qui peut, cependant, altérer la qualité de vie du fait des symptômes qu’elle engendre. L’intensité de ces derniers peut varier d’une personne à l’autre, mais aussi en fonction de l’âge du patient et du type d’eczéma qu’il présente.

Il existe différentes sortes d’eczéma :

  • L’eczéma atopique, ou dermatite atopique, la forme chronique de l’eczéma, souvent liée à des allergies et parfois associée à l’asthme ou à la rhinite allergique (rhume des foins).
  • L’eczéma de contact qui apparaît dans une zone localisée, suite à l’exposition à un allergène ou à une substance irritante.
  • L’eczéma dyshidrosique qui se concentre au niveau des mains et des pieds et présente des vésicules caractéristiques.
  • L’eczéma nummulaire, une forme atypique d’eczéma, qui s’exprime sous forme de plaques rondes.

Les différents symptômes de l’eczéma

Les démangeaisons

Les démangeaisons, ou prurit, sont un symptôme caractéristique de l’eczéma. Intenses, elles poussent la personne à se gratter, ce qui crée un cercle vicieux aggravant l’inflammation de la peau, elle-même responsable des démangeaisons. Le grattage est à l’origine de lésions qui peuvent constituer une porte d’entrée pour les agents pathogènes, conduisant à une surinfection des plaques d’eczéma.

Les démangeaisons perturbent souvent le sommeil, car elles ont tendance à être accentuées la nuit. Le frottement avec les vêtements, les sous-vêtements ou le linge de lit peut aussi les exacerber. Dans certains cas, elles apparaissent avant les éruptions cutanées et perdurent après celles-ci.

Les boutons et vésicules

Les démangeaisons sont associées à des petits boutons rouges ou à des vésicules contenant un liquide clair qui se regroupent par plaques. Chez les enfants, elles apparaissent le plus souvent au niveau du visage, du cuir chevelu, des oreilles, mais aussi sur le tronc et les articulations. Chez les adultes, le visage est moins souvent touché. La dyshidrose se caractérise spécifiquement par l’apparition de vésicules sur les pieds et les mains. Quel que soit le type d’eczéma, ce type de lésion peut conduire à des suintements, en particulier lorsqu’il y a grattage. Avec le temps, des croutes se forment jusqu’à disparition des boutons.

Les rougeurs

Les zones dans lesquelles se développe l’eczéma sont généralement rouges du fait de l’inflammation cutanée. Selon les cas, les rougeurs sont plus ou moins prononcées. Leur intensité varie en fonction de leur localisation, mais aussi de la sévérité de la sécheresse cutanée associée, de la capacité de la personne à ne pas se gratter ou encore des substances en contact avec la peau lésée.

La sécheresse cutanée

La peau sèche est une conséquence de la perte d’intégrité de la barrière cutanée qui laisse alors s’échapper l’eau, conduisant à une déshydratation. La sécheresse cutanée est un symptôme présent dans toutes les formes d’eczéma. Son étendue varie cependant selon les situations.

Dans la dermatite atopique, la sécheresse cutanée est générale et ne concerne pas uniquement les plaques d’eczéma à proprement parler. En revanche, dans le cas d’un eczéma de contact sur une peau qui n’est pas particulièrement sensible par ailleurs, seules les lésions eczémateuses se caractérisent par une peau sèche.

La desquamation

La peau qui desquame, c’est-à-dire qui pèle, est un signe typique d’eczéma. Le plus souvent, la desquamation est en lien avec la sécheresse de la peau ou bien apparaît après les éruptions cutanées, lorsque celle-ci commence à se renouveler.

Évolution des symptômes d’eczéma

Pour beaucoup de personnes, l’eczéma débute dans l’enfance, avant l’âge de 5 ans, en particulier l’eczéma atopique. Il peut régresser et disparaître au moment de l’adolescence, mais dans quelques cas, il perdure jusqu’à l’âge adulte. Avec le temps, les zones affectées peuvent changer, avec des plaques se développant davantage au niveau des articulations ou des pieds et des mains.

L’eczéma évolue généralement par poussées entrecoupées de périodes de rémission plus ou moins longues. L’intensité des symptômes peut varier en fonction du moment de la vie, des fluctuations hormonales, du stress, de la stratégie de prise en charge adoptée, etc.

Comment gérer et traiter l’eczéma et ses symptômes ?

Le diagnostic de l’eczéma

Poser un diagnostic précis est crucial pour une gestion efficace de l’eczéma. Le médecin généraliste ou le dermatologue identifie formellement la maladie sur la base de l’histoire clinique du patient et de son examen physique. Des tests d’allergie ou une biopsie cutanée peuvent aider à exclure d’autres pathologies similaires ou à confirmer les éléments déclenchants des crises.

Les corticoïdes sur prescription médicale

Le traitement le plus couramment prescrit par les médecins pour traiter les poussées d’eczéma est l’application de corticoïdes qui aident à réduire l’inflammation et les démangeaisons. Leur utilisation doit cependant être encadrée et limitée, car leur application à long terme provoque un amincissement de la peau qui la rend plus fragile et favorise l’apparition de vergetures.

De plus, avec le temps, la peau s’habitue à ce type de molécule. L’arrêt brusque du traitement peut alors entraîner un effet rebond, où les symptômes de l’eczéma réapparaissent de manière plus intense qu’auparavant.

Gérer l’inflammation et les démangeaisons sans corticoïdes

Adopter divers réflexes au quotidien peut aider à soulager et traiter l’eczéma naturellement :

  • Hydratez votre peau pour maintenir la barrière cutanée, en appliquant votre crème après la douche pour « piéger » l’humidité.
  • Faites votre toilette à l’eau tiède avec un nettoyant doux et hypoallergénique, pour ne pas agresser la peau.
  • Portez des vêtements en tissus naturels, comme le coton, qui irritent moins la peau.
  • Identifiez et évitez vos facteurs déclenchants personnels (aliments, allergènes, substances chimiques).
  • Éliminez les aliments qui favorisent l’inflammation : sucres raffinés, graisses saturées, aliments industriels (gâteaux secs, plats préparés, etc.), viandes rouges et charcuteries, alcool, etc.
  • Privilégiez les aliments anti-inflammatoires qui contribuent à la reconstruction des cellules de la peau : fruits et légumes, huiles riches en acides gras polyinsaturés notamment oméga-3 (colza, noix, chanvre, lin), poissons gras, etc.
  • Appliquez Novabaume sur les plaques d’eczéma ou dès que vous reconnaissez les signes qui sont précurseurs de leur apparition. Ce baume à base d’huile essentielle de lavande vous aidera à maintenir la barrière protectrice de la peau, à l’hydrater, à la réparer et à soulager les démangeaisons pour prévenir le grattage.

Vous savez à présent tout sur les symptômes d’eczéma !

Novabaume | Baume réparateur

Novabaume apporte une solution aux bobos du quotidien comme les coupures, les écorchures,les brulures, les coups de soleil, les ampoules ,les crevasses.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Source d’inflammation et de démangeaisons difficiles à supporter, l’eczéma engendre une altération de la barrière cutanée qui peut conduire à une surinfection des plaques. Voici...
L’eczéma allergique peut toucher tout le monde un jour ou l’autre. Source d’un inconfort important, il provoque des démangeaisons et une irritation de la peau...
Bénin, mais source d’un inconfort important, l’eczéma est à l’origine de diverses manifestations cutanées bien spécifiques. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’eczéma et...
Désagréable à vivre, souvent obsédante et inévitablement source d’inconfort, la dermatite atopique est la forme d’eczéma la plus courante chez les adultes comme chez les...
Pouvant toucher aussi bien les bébés que les adultes, l’eczéma sur le fessier est gênant et favorisé par des facteurs qui lui sont propres. Voici...
L’eczéma au niveau de la bouche est à la fois gênant, douloureux et source de complexes pour les personnes qui en souffrent. Voici ce qu’il...
L’eczéma du coude n’est certes pas grave sur le plan de la santé, mais il peut être très gênant en termes de confort et d’esthétique....
C’est rouge, ça gratte, ça pèle… vous vous demandez s’il s’agit de boutons d’eczéma ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour les reconnaître et les...
L’eczéma atopique est une affection cutanée complexe et chronique, qui impacte significativement la qualité de vie des personnes touchées. Caractérisé par une peau sèche, sujette...